Интерактивный дистантный международный проект FORTTICE под эгидой французского университета Sthendhal-Grenoble 3 (Франция, г. Гренобль). 2012-2013 учебный год


Чтобы посмотреть этот PDF файл с форматированием и разметкой, скачайте его и откройте на своем компьютере.









SCENARIO FORTTice

1,2,3 cuisinez

!




en collMNorMPion MQec l’école de ToulM (Russie)
















UFR
LLASIC, dpartement Sciences du langage

Sous
la direction de

Mr Soubri Thierry
,
e
nseignant
-
chercheur
.


Anne universitaire

: 2012
-
2013

M1

FLE professionnel

Rapport rflexif de

:

TOURNIER Lysiane



2013

RAPPORT REFLEXIF

: PROJET FORT
tice

Tournier Lysiane

1

















Pour les enseignants, la participation un projet de conception est un levier pour renouveler les pratiques
pédagogiques, pour entrevoir les questions liées à l’apprentissage sous un autre angle, pour tra
vailler avec
d’autres en contribuant à la mise en réseau de ressources et compétences. En devenant concepteurs, les
enseignants se mettent en situation de ne plus subir la technologie mais de s’en emparer pour mettre des
savoirs et des savoir
-
faire rsolum
ent au service de l’apprentissage des langues

(GUICHON 2006)












2013

RAPPORT REFLEXIF

: PROJET FORT
tice

Tournier Lysiane

2




Table des matires

ANALYSE DES ECARTS

................................
................................
................................
................................
...............

2

L
E CONTEXTE

................................
................................
................................
................................
................................
....

2

L
E SCENARIO PEDAGOGIQ
UE

................................
................................
................................
................................
................

3

L
ES RESULTATS

:

REUSSITES ET ECHECS

................................
................................
................................
................................
...

3

C
OMMENT L

INTERPRETER
?

................................
................................
................................
................................
................

4

PROPOSITIONS D’AMELI
ORATIONS

................................
................................
................................
..........................

5

QUESTIONNEMENT PERSO
NNEL
................................
................................
................................
...............................

5

BIBLIOGRAPHIE

................................
................................
................................
................................
........................

7

ANNEXES

................................
................................
................................
................................
................................
..

7












Analyse des carts

Le c
ontexte

Nous avons
conu

un

scnario avec

l’école l
inguistique de Toula (Russie).

O
nt particip
: Ludmila Babkina

prenant

part
pour la 4
,
6
filles
(15
-
16ans)
ayant
priori
un niveau B1(+) en franais langue seconde

et
officieusement Mr Babkine
. Tou
s

taient ds le dpart trs
motivs

: moi

aussi

car
, voulant ens
eigner le FLE en Russie.

Il
s’agit de cours extrascolaire
s dispenss 3
fois par semaine
,
soit

3
h
.

Le matriel disponible
:

u
n TBI,

une salle
informatique, ainsi qu’une bonne connexion internet sur place com
me aux domiciles
.
1

Si le choix du thme fut libre, l
’enseignante a
vait

des prfrences. A
choisi

la gastronomie
franaise

rgionale et traditionnelle

: thmes dj a
b
o
rd

s

en cours

et plaisant tous.

La pratique sociale et les objectifs
n’ont eux pas étés soumis à
contrainte, mais

nous avons pris

en compte le fait que le franais ne soit p
as leur spcialit

et qu’elles aient à priori besoin de travailler plus la production orale.
2





1

Voir annexe
1,2 et
3

: photos, profils et contexte de dpart

2

Voir annexe 4

: entr
etien post
-
conception

2013

RAPPORT REFLEXIF

: PROJET FORT
tice

Tournier Lysiane

3


Le s
cnario

pdagogique

I
nscrit dans
l’approche

actionnelle

avec une

tche raliser



Prsenter une

recette de cuisine traditionnelle russe



il
est

bas sur une pratique sociale relle

:

participer un site
gastronomique communautaire

en

publiant

une recette
crite et filme

sur le site
750g
3
.

Il se droule en

4
tapes
4

au
x

modalits de travail

varie
s

:
en binme
,
seul
,
en groupe
.
La 1
re


est
un

re
mue mninges
sur la gastronomie

:
en duo

p
our simplifi
er et

crer
une co
hsion
.

L’étape1
(vidos et
diaporama
)

intgre

les notions

de
tradition, de patrimoine

rgional
.

B
ase sur des
documents
-
modèles, l’é
tape2 ser
t

la production finale: tche
s sur

la
structure d’une recette,

l
es lments et expressions cls
.

Enfin l’étape3 regroupe des aides de tous types
5

pour raliser
une vido la plus authentique

conforme au genre

possible
.

Le tout a lieu
en face f
a
ce pdagogique ou en
autonomie.

D’après le
CECR nous avons tabli d
es objectifs

communicatifs et

linguistiques

:

dgager

les cara
ctéristiques d’une
recette
,
la
rdiger

publier,

enrichir le lexique
,

prosodie, Impratif, partitifs, quantit
. Ce qui

dvel
oppe

des
comptences

:
inter
cul
turelles
(
dcouvrir

la
gastronomie franaise
, prsenter

un

pl
at traditionnel

de son pays), de
savoir
-
faire
/tre/apprendre

(
collaborer,
chercher

et trier

des informations de documents authentiques,

exposer,

util
iser
des outils

technologiques
:
etherpad, hotpotatoes
).

L
a comprhension crite

et orale (text
es,
vidos), la production orale
(interactions,
dbats,
dialogues
) et

crite (recette
,
rcit
) sont travailles.


Les rsultats

: r

Un imprvu
:

La
recette crit
e publ
ier
n’a
t faite

qu’
aprs la fin du scnario aprs plusieurs demandes
. Une surprise
car tous taient srieux
,

nous
l’avions annon
ce dans le contrat pdagogique

et
clairement mise en valeur
en tape
2.


malgr les tutoriels prcis imags, nous av
ons du rexpliquer comment publier.

Les vidos ne sont que sur
Y
outube

pour
la mme raison.

A
utre
s

chec
s
:
une
fill
e trouve le scnario
difficile. Nous ne savions pas que les niveaux taient si diffrents
6

mais avions
tout de mme
tent

d’anticiper ceci

en

donnant toujours
indices, transcriptions, corrections


beaucoup d’aides
. Cela
n’a donc pas suffit pour tous.

En outre,
il y a eu moins de
participant
s

que prévu et l’un
, malade, n’a pas pu faire la
vido
.

Enfin l’
etherpad

a t trs peu utilis.

Il y a

quelques

longueurs

:
elles

n’ont pas c
ompris

qu’annoncer
et dbuter
l’action à réaliser
suffisait,
chacune est filme
longuement,

donnant

de longues vidos (8min) peut
-
tre pas assez accrocheuse
s

pour les internautes.
U
ne fille
a point
les acqui
s linguist
iques du scnario, les autres

ne parlent que du socioculturel

(dcouverte de la cuisine rgionale, de
plats, d’habitudes)
. Nous avions pourtant
intgrs

des aspects langagiers
, qui ont t

rutiliss
inconsciemment
.

En
effet,

trs posit
if
: la reprise

de to
us les acquis (lexique, tournures, expressions, gestualit, partitifs
) dans une

production
finale surprenante tant par la qualit des commentaires que par la ralisation. La langue utilise est riche, les temp
s et
le lexique sont appropris
: les erreurs li
nguistiques et de prosodie sont marginales.

Selon le niveau d
u

binme, les
videos
s
on
t plu
s ou moins naturelle
s

mais
restent toutes trs correctes.

B
i
en
qu’il n’y ait pas de

contraintes str
ictes sur

la forme mme de la vido un travail
fin
,

fidle la ra
lit a t fait (
tenue,
synchronis
ation entre commentaire et
action, f
ond sonore,

rcapitulatif
)

Une

collaboration
trs

fruc
tueuse:

En

classe les nombreux travaux
en groupes et binmes ont permis

une cohsion
,
une
complmentarit des savoirs

une diminut
ion de l’angoisse.
Ils

ont pu

s
‘exprimer librement en français sans crainte du
jugement de leurs pairs

dans la

bonne humeur. De mme
la

coopration franco
-
russe est

un réel succès, je m’y
attendais car connaissant trs bien les russes,
mme si chacun es
t

diffrent
. T
ous sont

ravis
:
participants

extras
(collgues,
proches
)

Les filles ont beaucoup apprit, sur la prparation culinaire mais aussi sur la langue

: beaucoup de
mots et expressions nouveaux.
Cela leur a beaucoup
plu
!
Elles

ont déjà dit qu’ell
es vo
ulaient re
-
participer au projet

7

La fiche pdagogique a
t

apprcie
8

plus que prvu. Nous craignions
qu’elle ne soi
t que survolée alors qu’elle a

t

tudie en dtails, suivie la lettre.
U
n important ca
rt, bien que

bénéfique, fut l’im
plication
même de l’enseignante
qui

s’est

mise dans la peau des apprenants en testant le scnario avec sa famille, en corrigeant systmatiquement les
f
N
ous
ne l’attend
ions pas

car

les activits en autonomie et le scnario trs guid
s




3

Site
vocation interculturelle par la communaut et les partages internationaux
.Voir annexe 12 pour les liens.

4

Pour plus d’information, voir fiche pédagogique du site

: 17pages dtailles.


5


Tutoriels, fiches lexicales, conse
ils mthodologiques, outils techniques, fiches thmatiques

6

Voir annexe

2
: profil moodle Ludmila

/
annexe 5

: entretien final

7

Voir annexe 6

: impressions de Mr Babkine

8

Voir annexe 10

: messages moodle / annexe 5

: entretien final

2013

RAPPORT REFLEXIF

: PROJET FORT
tice

Tournier Lysiane

4


n’appelaient

pas sa forte prsence
. O
n not
e donc un dveloppement
suprieur aux attentes pour les savoirs mais
infrieur pour

l’autonomie

technique

et informationnelle
.

Les activits
les plus

apprcies
sont

inattendues
9
: les

vidos

d’introduction du thème

(d’
importance moindre) et la
page facultative (texte). L’activité
en

russe a t aussi trs apprcie mais surtout par les plus fa
ibles. Etonnement

ils

semblent
donc
prfrer les activits
plus complexes.

Et un processus d’altérité a enrichi l’identité so
ciale des
apprenantes
10
.

Autre inattendu:
Ce

que vous avez fait c
’est pour les générations futures.
Le

guide pdagogique est
vraiment génial […] vais utiliser votre manière de présenter, de préparer le plan. […] Votre travail très

utile et trs
intressant
,

pour toute la chaire de franais car je vais partager notre exprience avec mes collgues

11


Nous pensions que le scnario termin tait trop charg, tro
p long (8h prvues au dpart),

peu
t

tre trop complexe
mais
il semble

que la longueur et la di
fficult
convenaient
.

C’est vraiment leur niveau à elles





Les

activits sont bien
adaptées c’est juste mon niveau je n
’ai pas de regrets, pas du tout
!
Sauf

que je ne pouvais consacrer au scnario plus de
temps


12
.
Elles souhaitent donc une plus grande priode

d’expérimentation mais pas un scénario allégé.

Si
les diverses
absences de
s Babkine
, les vnements imprvus
,

et les jours fris ont
beaucoup

ret
ard le droulement du scnario
,

d
e bonne volont,
ils

ont
t
out fait pour que ce

soit fini temps.


Donc
:
C
t

efficacité, il est évident d’après les

multiples

retours que tous ont ts trs investis et ravis des rsultats.

Les
Russes

ont cr

des liens au
-
del
13
.
L’effectivité est

totale,

d
es objectifs ont ts

plus qu’atteints. Il
s ont dcouvert

plus
que
prvu

la France et leurs propres savoir
-
faire.
Enfin l’efficience est bonn
e

puisque le rsultat est de

bonne qualit de
tout point de vue
.

.


Comment l’
interprter
?

Le nombre restreint d’apprenants

et l’
engagement de tous a per
mit cette russite.

L
’enseignant
e

forme
au
courant
didactique sous
-
jacent (
la perspective actionnelle
) et
aimant


a jou

un

rle majeur
.

L
es filles ont
donc pu choisir elles
-
mmes les
recettes, chercher les donnes
,

en tant paules mai
s pas contraintes. Cela aurait
-
t
ni authentique
, ni
autonome
.
N
ous vouli
ons travailler avec
elle

q
u
i a fourni

un travail intense
en amont (prparation,
tests),
pendant

(
coach
et soutien) et en aval (envois,
suivi)
.

Nombre de russit
es semblent
provenir

d
e son

travail:
un
membre de l’équipe à part entière.

«J’ai donné

le devoir

maison, mais ils n’étaient pas contre»
14

L’extrascolaire s’est étendu

aux domiciles
:
par motivation
et plaisir.
Ell
es

ont

travai
ll

av
la page facultative
,
car aimant

15
.

L
es Rus
ses ont un
caractre passionns
͗ ils s’investissent toujours totalement.

Nous
-
mmes tions trs

investis
,
pour l’université puis
par
dfi

plaisir
. N
ous avons sans cesse
perfectionn

la forme et le contenu du site pour q
u’il soit le plus

agrable
(psychoaffectif)
et bnfique possible

;


avons intgr du russe

(titre du site, en
couragements, exercices), fait

un site
spcialement pour EUX, pour leur faire plaisir, les impliquer. Cela a
fonctionn car les

sites FLE pour le
s publics
russophones sont trs rares.


Cette année m’a donné, plus d’émotio
ns que toutes les annes
.
L
e site
, j’ai pensé que c’était un trav
ail norme
parce que, en Russie,

il faut payer environ 40 mi
lles roubles pour faire un site c
’est beaucoup. Et vou
s avez fait a
vous
-
mme, et vous donnez notre disposition ce site magnifique
16

Le mtacognitif est clair
17

mais p
ourquoi

l
es
acquisitions langagires

ne sont pas

cites
?

Les points linguistiques taie
nt
peut
-
tre
dj connus
, ou
en mettant l’accent sur l
e fond
(actionnel)
, l’impression de travailler la forme

diminue. Et

il
est possible que
Lu
dmil
a

n’ait pas mis l’accent
dessus
,
car

redondant par rapport
au programme.

Certaines disent que le
-
ce
d
leur niveau, leur

c
rainte
?

Il fallait les aider


18

D

aprs les messages de
s
tuteurs

un gros travail a t fait

:
rcriture
, correction, entrainement. Les filles n’ont donc pas réalisé
directement

les
textes et vidos
.

Ce travail d’essai et reprises est un processus normal
d’apprentissage

qui
peut
tre

peru comme

une
tape de
la
russite ou un chec selon les apprenants.
Les aides sont utiles

dialoguer

en filmant [...]

du point de vue de



9


Voir an
n
exe 5

:

entretien final

10

Voir annexe 12

͗ récit d’expériences


12

Voir
annexe 5

: entretien final


/
annexe 8

: questionnaire de fin de projet

13

Voir

annexe 9

: impressions de L
udmila post projet

14
17

Voir annexe 5

: entretien final

15


Voir annexe

8

: questi
onnaire de fin de projet


17

Voir ann
exe 9

͗ grilles d’évaluations /

annexe 5

: entretien final

/

annexe

8

: questionnaire de fin de projet

18

Voir annexe 6

: impressions de Mr

Babkine /

annexe 5

: entretien final

/ annexe 7

: impressions de Ludmila /annexe
10

: messages moodle

2013

RAPPORT REFLEXIF

: PROJET FORT
tice

Tournier Lysiane

5


la grammaire, sociolinguistique et communicatif c’est difficile. Et je vous remercie,

vous nous avez aid surmonter cet
obstacle
19

Pourquoi

l
a technologie

est

une

grande difficult
20

?

Lud
mila
dit

la maitriser
peu
. De plus

Googlesite
s est peu connu en
Russie et
nous
-
mmes
ne connaissions
pas
etherpad
.
Or
ils ont s
u utiliser les TICE avec
brio
, sans quoi ils n’auraient
jamais fait d’aussi bonnes vidéos.

Il y a eu

une tude pousse du genre

: plus que les pi
stes et modles
donns,
ils

ont
visit

d
es sites et ajout d
es lments (musique locale).

Elles

ont

toutes
aim

tourner les vidos
21
, ce
qui n’a ét

possible que suite à l’étape2, mais

ont prfr

l’étape1
plus socioculturelle. Ce car

e
lles
ont surement

peu

accs des
documents authentiques et acti
vits sur la culture franaise
:
le
s manuels russes sont
plus cibls sur la langue
.

Enfin

o
n p
eut supposer
que la recette crite faite tard aprs demande

a t

confondue avec

la

production sur les
expriences culinaires
.


Propositions d’améliorations

Faire un

avec tous
, aprs conception et

avant test
. Ce
pour

rpondre
aux questions,
clai
rcir les mo
dalits de
travail,

expliquer

l
es outils technologiques inconnus

et leurs intrts
. Ceci facilitera le travail de tous
, les tutoriels ne
sembla
nt pas
suffire
. Voir

les apprenants, les rassurer

pour plus de plaisir et d’efficacité
.

Utiliser plus
de

resso
urces collectives (TBI) pour

mutualiser plus les savoirs:

connaissances, doutes, corrections, ides. Le
savoir
-
apprendre et le s
avoir
-
tre sont trs importants donc

introduire des changes intergroupes plus frquents
,
rend
re le scnario moins indiv

cliv (
binme
).

Nous ne proposions que des petits dbats.


14h

pour faire tout […] l
e
s activits sont intressantes

il

faut

tcher de les faire

toutes


D
onner plus de temps pour
raliser le scnario.
Donc u
ne durée d’expérimentation plus longue et

adapter la fiche pdagogique. Les temps prvus
pour les a
ctivits so
nt souvent trop courts.



Les filles ont


beaucoup aim les expressions de la cuisine et surtout la traductio
n russe!

Les expressions sont

vraiment
nombreuses!


L'activit est trs intr
essante et en plus tr
s

utile pour la recette
-

vido!


Ajouter une autre micro
-
tche

ut
ilisant le russe
car cel
a motive et

soulage cognitivement. Crer

des variantes du

scnario
pour

d’autres pu
blics.

Traduire les passages
russe
s
22

en anglais ou espagnol

:

un gros travail mais
qui

largirait norm
ment l’exploitation
possible du scenario.

Supprimer la micro
-
tche

3.5 de l’étape1,

finalement peu interprtative,

trop difficile et demandant trop de temps
(rflexion,
(
r
)
criture
) pour ce qu’elle apporte. Cela
vitera toute confusion
avec la production



recette crite

qui est

m
ettre en avant
en

a
joutant

dans l’étape2

mme
(plutôt qu’en étape3)
le tuto
riel de publication.

R
organiser la page
aller plus loin

puisq
u’elle intéresse les apprenants


il ya plein
de vidos intressantes l

bas

23

en
liant logiquement les activits
. Ils y ont accs durant et aprs l
e test
.
Amliorer la
navigabilit

et ajo
uter un forum
d’aide
.

Questionnement personnel

Un

concepteur

doi
t

comprendre

a
pprhender la culture
de destinat
ion

grâce à l’
entretien
:
cerner l’attente d
u futur
utilisateur

en l’
associant la dfinition d
es besoins
. L
a phase exploratoi
re est

essentielle
:

l
’ingénierie de formation pos
e

en

pralable la construction
de tout dispositif

une reprsentation objective
des comp
tences acquises et acqurir.

Il
faut constituer un corpus

pour

tablir
des rgularits
, puis

a
nticiper

les cheminements suivis

pour raliser la

tche
:

brouillon, liste
, plan,

tous les artefacts mis au point

peuvent tre

de
s

reprsentation
s

pour
modéliser l’activité cognitive.

L’idéal est de concevoir des
tache
s

p
roche
s

de celle qui

sera mdiatis
e: pos
er

les conditions (
délai, nombre d’essais
),

consignes

et

caractristiqu
es de l’objet langagier
(longueur,
dbit,
complexit
).

Le franais est surtou
t implicite

: les
micro
-
tches en autonomie

stimulent l’agir
et développent des stratégies d’apprentissage.

Ainsi

l
es TICE et la
perspe
ctive actionnelle sont bien li
s
car

si
l’acteur social

ne publie pas son

travail pour des internaut
es, il

n’app
rend

ni



19

Voir annexe 5

: entretien final

20

Voir annexe 5

: entretien final

/
annexe

8

: questionnaire de fin de projet

/ annexe 10

: messages moodle


22

Encouragements, comparaison, exercice d’appariement

23

Voir annexe 5

: entretien final

2013

RAPPORT REFLEXIF

: PROJET FORT
tice

Tournier Lysiane

6




util
iser les outils informatiques ni

le genre discursif, ne peu
t participer au site et s’inscrire dans une pratique sociale
avre. Tout est interdpendant.

M
on rap
port mtacognitif

volu

en cr
ant

en partenariat
un scnari
o pdagogique
pour un vrai pu
blic
24
: des
demandes

aux résultats. J’ai élaboré les activités en prena
nt en compte leur difficult,
ce

qu’elles pouvaient apporter

aux apprenants et

la production finale. La fi
che pdagogique
cre pour un comman
ditaire spcifique, il a fallu
anticiper l
es ventuelles questio

le contexte russe.

La conception
n’est pas

aise
: il faut
repenser les activits,
les
retravailler
. Elle

introduit le métier d’enseignant d’une
nouvelle faon, dplace le

(dfinition

des besoins, ch
oix de l’input, scénarisation) et en
aval de la situation (accompagnement, rtroaction
,
valuation).

C’
est un gros

.
J’ai dou
t des bienfaits
qu’il pourrait

y

avoir sur les participant
s. Allaient
-
ils
tout faire,

lire
, aimer?
Que
retie
ndraient
-
ils
?
C
ela valait le temps et les efforts

consacrés. J’ai appris

utiliser des out
ils technologiques
et nos ob
jectifs communs ont
t
a
tteints.
Ma culture d’apprentissage plus ancienne, je n’avais pas touché encor
e à l’approche actionnelle. J’ai donc
pu modifier en partie mes attitudes, comportements et reprsentations
sur l’usage des TICE en FLE et

sur ce

mtier

en
m’interroge
ant

sur les savoirs (savoir
-
faire, savoir
-
enseigner, savoir
-
apprendre, savoir
-
être) qu’un

enseignant se doit de
ractualiser et
d’
enrichir
.

Le scnario ne remplace pas
l’enseignant

: ils se compltent.
Je n’en étais pas assez
consciente.

Le contexte et

la motivation sont

non ngligeables.
Tous

taient ici volontaires et en extrascolaire, donc

trs motivs.
Quelles modifications pertinentes (thme, modalits, tche) apporter p
our un public plus traditionnel
?
riche humainement
grce

une co
llaboration plurielle dynamique
͗ enseignante impliquée dans l’app
rentissage de ses
lves

l’utilisation d
es TICE, des collgues et

U
n scnario peut
-
il tre aussi

russit dans
un autre contexte
? N’est
-
urtout permis

ceci
? Et si l’on reste en
contexte russ
ophone mais avec une
autre enseignante
, quels rsultats
? Cette p
FORTtice entrane le futur professeur

de FLE,
donne
un matériel pédagogique très actuel pour l’enseign
ant,

du contenu
riche pour l’apprenant
.
Je pense

rut
iliser ce scénario et en créer d’
autres
. L’avoir fait avec le public auquel je me
destine (slave) est un vrai plus. Je connais mieux les attentes, les besoins et le contexte d’utilisation.

A

approfondir:
Comment généraliser l’utilisation des TICE en contex
te russe (approche peu connue, matriel peu adapt)? Et quelle
utilisation serait la plus pertinente pour des apprenants russophones en milieu htroglotte?

Comment faire du franais
un moyen de dcouv
erte de l’autre et de soi
?




















24

Co
ntrairement au 1
er

semestre

͗ mon scénario pédagogique d’intercompréhension en langues romanes n’avait pas été testé.


2013

RAPPORT REFLEXIF

: PROJET FORT
tice

Tournier Lysiane

7



Bibliograph
ie

N. Guichon,
Langues et TICE : mthodologie de conception multimdia
,

Paris : Ophrys, DL 2006.


A
nnexes



C
i
-
dessous le corpus des donnes invoques et provoques.

Le corpus est consquent mais
riche et
nécessaire à l’analyse. P
our une consultation plus r
apide est claire

l
es
lments les plus significatifs sont surligns
/souligns

en gris
.







1/ Membres du groupe 5

( Stendhal)
:



Marine POLLOK


Sakson PROMKESA

2013

RAPPORT REFLEXIF

: PROJET FORT
tice

Tournier Lysiane

8


2
/
Profil
s

moodle de l’enseignante

et personnel

:




3/
Photos faites en class
e
s

lors de l
a ralisation du scnario

:












4/
Transcription de l’entretien skype de début de projet

:

Entretien ralis le 12/02
/2013

13h30

Li

: Liudimila



Ma

: Marine, Lysiane, Sakson



Ma: Bonjour

Li: Bonjour enchant de vous voir

! Vous m’ent
endez bien

?

Ma


?

Li
: Moi aussi voila enchante de faire connaissance

Ma

: Ben nous aussi nous mme

Li
: Vous avez des cours maintenant oui?

Ma:
Oui n
ormalement on a le cours avec M.
Soubrier mais on est venu discute avec vous.

Li
͗ Ah d’
ac
cord voil je suis tout

fait prte

tout
de
rpondre a toutes vos questions. Voila tout de faire la connaissance voila
pour co
mprendre tout ce que nous attendons de
cette anne
.

Ma:

Oui

Li
:
Donc que je suis bien contente eh vous m’avez écrit que vous êt
quatrième fois mais vraiment c’est un plaisir pour moi et pour mes élèves ehh mais je dois dire que les élèves changent les
groups changent chaque anne. Ah
mais pour moi c’
est

vraiment plaisir

pa
rce que
c’est vraiment l’
approche de la culture,
l’approche de la langue et c’est le perfectionnent de la langue par ce qu
’on n’a pas la possibilité de
parler la langue franaise
quotidiennement. Voilaa c’est une possibilité. Donc que cette année le projet d
’engag
d’engager les élèves
, les élèves de chez nous, c’est les élaves de sixième

presque terminal. Oui voila ils poursuivent leur tudes

et
ils termineront

leur études l’anné
e

suivante.
C’est
-
a
-
dire ils ont 15 ou 16 ans, mais
c’est pas la première langue française

parce
que dans notre école on commence, j’ai écrit dans mon profil que dans notre école, on commence a apprendre le français en
deuxime
, c’est
-
a
-
dire l’âge de 8 ans a peu près.
Et puis
, à l’âge de 15 ans voila
,

ils
peuvent choisir la

???, c’est
-
a
-
dire les lves
peuvent s
’orienter vers l’histoire vers la mathématique,
la science la phycologie vers la lettre
.
Et s’ils s’orientent vers les lettres,
alors ils doivent choisir la premire langue bien sur hors de la langu
e maternelle. La pre
mire langue trangre
, ya des

groupe
s

avec la
premire
langue franaise
.

M
on groupe a moi ou je suis alors professeur principale
, ce sont mes
lv
es mes
tudiants qui
finissent cette anne l
’école

?? et ils doivent passer l’examen uniq
ue chez nous c’est comme le Bac de chez vous.

Ma: oui

Li: Et voila,
et
mais
ils
est pas engag
s

parce qu’
ils ont beaucoup de chose

faire.

Vous co
mprenez trs bien ce sont des
examens prparer. Le
mois suivant, nous passons ehh j
’espère que nous réuss
i
rons le test les deux
et voila c’est difficile pour
eux

pourquoi j’ai désengagé les élèves de dixième qui ne sont pas s’orientés vers les lettres mais l’histoire et la mathématique
mais quand même ils ont en niveau voila en français ehhh je crois qu’ils
sont en B1.
Voila
leur niveau c’est le niveau B1
. Voila
d’accord vous comprenez?


mais
posez quelque

question!

Ma
: vous avez rpondu beaucoup de nos questions.

Li
: nous avon
s

3 cours de franais par semaine
. C
’est

pas beaucoup mais quand mme on peut
donc que
tre

au courant du
programme voila on peut dire comme ca. Quel matriel nous avons dj
appris peut être pour le projet pour l’exercice,
je sais
pas si vous en avez besoin. Mais quand mme
nous avons dj app
ris l’indicatif, les temps de l’indicatif ehhh bien sur que le
présent, le passe composé, l’imparfait, le futur simple. Voila tous les temps le conditionnel présent, le conditionnel passé

et le
subjonctif voila mais le subjonctif prsent le subjonctif pa
cs

pas de l’imparfait subjonctif pour la première langue vivante
.

Voila
et donc que les lves peuvent co
mprendre, la comprhension orale
diffrent voila.
Il ya des lves qui sont plus faible, m
ais ils peuvent faire la comprhension crite, il y a bien sur beaucoup qui
sont plus fort en compréhension de l’oral
.
Mais je pense que pour les tudiants trangers qui apprennent la langue

franaise le
point faible est la production orale.
La production
orale, c’est bien difficile et voila pour nous c’est beaucoup plus difficile de
2013

RAPPORT REFLEXIF

: PROJET FORT
tice

Tournier Lysiane

1


produire pour comprendre

pour crire parce que ehh voila pendant le parcours scolaire nous avons crit beaucoup de choses.
Voila pourquoi on peut faire

ou peut
-
tre on peut div
iser le groupe, il y a des lves
qu
’ils
soient

pas
dcourags
.

Ma͗ d’accord et les heurs c’est combien par semaine?

Li͗ c’
est
3 fois par semaine voila c’est une heure mardi, une heure mercredi et une heure vendredi.

Ma͗ d’accord


[

]

Ma: ca fait 4 ans qu
vous avez travaill

sur quoi auparavant

?

Li
͗ ah d’accord en 2010
,
voila c’est le début de notre projet commence avec M.Soubrie
r, je dois dire, j
’ai de la chance d’être
stagiaire
à Grenoble au mois de juillet 2009, et j’ai
fais la connaissance avec M. Soubrier
,
voil commence faire la connaissance
2010 nous avons fait mais c’
est quel
que chose
vrai
ment

pour moi
et
pour mes lves
aussi alors pour moi par ce que je n
’utilisais pas à la manière active pour le TICE auparavant. Et de cette année
2010 on commence à pratiquer le TICE pendant le cours. En 2010 c’était le diaporama de tour de France.

Et juste au moment
quand j’étais à Grenoble, on pouvait voir la tour de Fr
ance la tl.

Et puis nous avons fait le diapora
ma

travers je crois que
17 villes de franais.
Nous avons tudi les gastronomies
, les
activits qu
’on peut réaliser dans le ???.

M. Soubrie et les tudiants
ont
mis
en poster

notre travail sur Youtube
. Alors vous pouvez voir tout
a
, vous marquez le tour de France sur Youtube. Et le
son a
t
enregistr


au programme Audacity.

Et puis en
2011, c’était le blog sur le forum interculturel

??
.

Nous avons travaill
sur le discours traditionnel en France et
en Ru
ssie.

Et nous avons f

vido d
’Internet puis on a
limin le son
, il y avait pas de
son et puis les lves ont enregistr le commentaire eux aprs au lieu
de journaliste. On peut voir le b
log et sur le foru
m ??

on peut le voir aussi
. e
hhh
2012 c’était vraiment c’est bien difficile

pour
moi parce que le sujet que j’ai participé avec ma classe à moi 11eme qui est maintenant 17
-
18 ans. Nous avons particip grce
aux tudiants bien sur au conco
urs canadien sur la publicit
.
Et nous avons fait la pub sur l
’expression sur la liberté expression.

Il
tait difficile vraiment pour la conscience des lves
. T
out a bord pour la conscience pour faire quelque exercice
, il fallait d’abord
comprend
re

un rus
se qu’est
-
ce que c’est??
et puis aprs de traduire tout a tout a

raliser
, bien sur
que
nous
avons pas une
vido

e
t

filmer que ca parce que a prend assez du temps et nous ne sommes pas

professionnels

mais moi
et
mon mari

on a
besoin a euhh il parle pas franais, mais il est toujours au courant de tous
mes affaires.
Voila il
m’accompagne
toujours,
il m’aide à poster, il m’aide d’entrer les informations. Les tâches techniques c’est pour lui et les autres la langue et la
communi
cation c’est pour moi. C’est la pair familial et je peux dire vraiment que le projet Fortice c’est la pair familial.

[
…digression sur sa famille
]

Ma: vous utilisez le TICE tout au long de
l’année ou seulement pendant ce projet

??

L
i͗ pendant l’année oui, m
ais le TICE c’est
bien sur nous utilisons le site voila
nous utilisons le tableau blanc interactif,

c’est pas
les choses habitues pour nous mais quand mme. Voila nous tentons de l
’utiliser, nous utilisons les exercices et les matériels
que
proposent en

Mo
scow en

…. c
’est le site de l’ambassade de France.

Le site propose toutes sortes des exercices avec le TV
5, les
exercices interactifs

nous tentons de l
’utiliser
tantt pendant le cours tantt pendant la prparation de DELF
.
Voila mais quand
nous
commenon
s le projet c’est a partir de mois février jusqu’au mois d’avril et de mai voila

nous utilisons de mani
r
e

activement le TICE.

Ma: et vous utilisez la mthode du FLE
ou vous prenez un peu de document un peu partout

?

Li: pour le cours, nous devons s
uivre l
e programme strictement, c’est la manière russe. Nous avons par exemple
famille, nous avons 10 heures pour ce sujet. Et puis le travail de control c’est obligatoirement.

Mais
pendant de cours,
l’intérieur du c
ours je dois utiliser le manue
l, les matriels et en plus j
’utilise to
ujours quelques choses de blog parce que j’ai
assez de manuels maintenant A
lter ego
, Taxi, et toutes sortes des prparations au DELF du niveau A1 prime jusqu' B2
scolaire et
junior. Les mthodes proposent tout
e
s sor
tes des activits
. C
’est
-
a
-
dire c’est un mélange

des
mthodes FLE et des mthodes
classiques.

Ma: est
-
ce que cette année qu’il y a un thème
qui vous intresse particulirement

?

Li
͗ c’est bien la

question qui s
’intéresse pour tout le monde.

Ah peut
-
tre p
our nous ..
Pour moi personnellement peut
-
tre je
n’hésite pas je n’hésite

pas absolument.
C’est le sujet d’emploi
bien rpondues bien demandes. Voila comment engager dans le monde de

la profession et des mtiers en France. Quelle
profession pour tous les français? Voilà pour qu’ils profitent pour d’abord faire les études parce que
dans mon groupe moi il y a
une élève qui va avoir 18 ans et qu’elle veut faire ses études en France. No
us avons poste le mois pass le dossier sur le site de
campus France. Pour moi c’est vraiment une question bien intéressante parce que c’est grâce à l’organisation assez mélange
interculturel, les lves russes peuvent venir en France pour poursuivre leurs

tudes
.
Le monde des tudiants peut
-
tre

parce
2013

RAPPORT REFLEXIF

: PROJET FORT
tice

Tournier Lysiane

2


que ce seront les lves

qui ont

16
-
17 ans, 15
-
16 ans voil ils sont presqu

adult
es
, jeunes adultes et le
monde des mtiers.

Mais
je répète que je n’hésite pas.

Ma͗ d’accord

Li:
, ya
du

.
Voil

et
puis ehh
peut
-
tre les rgions en gnral

les rgions et la particularit de la civilisation franaise et la particularit des rgions et nous
pouvons prendre une r
gion et parler des activits de la rgion,

de la gographique.
C’est vraiment et toujours bien quelques
choses comme a.


Ma: on a marqu des questions mais vous avez rpondu beaucoup de questions dj.

U
mm quel grand thme avez
-
vous travaill
depuis dbu
t d’année?

Li
: pardon

Ma: les thmes que vous avez dj travaill cette anne?

Li
: les thme
s grammaticaux ou bien lexicaux?

Ma: eh non donc que

le travail
,

la famille
.

Li

͗ ah j’ai compris le sujet, donc que avec les élèves la famille oui la fa
mille fra
nais
e

et puis la circulation, le transport en
commun et puis eh l’habitation, l
’appartement
ce qui est li avec des

habitants.
La France et les Franais
.
Voil

c’est de début de
l’année.

Ma: est
-
ce que les apprenants
, les lves ils aiment bien travailler

avec les chansons

?

Li

: oui oui les lves
mais
a

dpend
de groupe, il y a des élèves qui chantent, qui aiment chanter, moi j’aime beaucoup, mais
surtout les petits qui adorent ça.. eh les élèves c’est beaucoup plus calme mais c’est une chanson qu’on pe
ut dire populaire. Les
chansons qui sont connues en France
intressante. Mais peut
-
tre il y a grce la chanson on peut entendre la grammaire, pour apprendre les v
ocabulaires, les

avec des chansons
.

Ma: et les lves, ils sont contents d

sont un peu…??


Li:
moi non
mais les lves sont dbu
tants
et ils ont peur un tout petit peu. Ils ont peur qu’ils réussiront pas qu’ils peuvent pas
faire telle ou telle chose. Voilà c’est ça je crois que les

??? ils sont beaucoup plus calmes. Ils ne se gnent pas et les russes ils se
gnent toujours. Il pen
sent ce que leur niveau.. ca dsirait et que voila ils parlent mal, je fais beaucoup de fautes etc. mais voila
c’est la manière russe. C’est la mentalité russe on peut dire.

Ma͗ le groupe que vous avez donne c’est extrascolaire?

Li
: et oui
c’est extrascola
ire

et bien su
r que je peux pendant mes cours, je peux donner les matriels pour travailler pour ce
.

Ma͗ d’accord

Li:
je peux leur donner le travail domicile

et pendant le cours nous travaillons le projet c’est possible.

Ma͗ ils ont accès d’Inter
net de chez eux?

Li

: oui je crois que
oui ils ont accès d’Internet
. Ils peuvent crire ils peuvent envoyer des e
-
mails.


Fin nous on a propos
6 ou 8 heures mais des fois


a

veut dire

plus
longtemps.

Combien de temps vous voulez qu’on …?

Li
: je crois
que jusqu’au mois de mai
.

Vous devez finir le dbut du mois de mai ou le mais de mai je crois oui

?

Ma

: oui je crois oui

Li

:
mais vous pouvez prendre 10 heures de plus pourquoi pas. Vous travaillez pou
r nous, nous travaillons pour vous voila c’est normal
.

Ma͗ d’accord

Li͗ et pour finaliser je crois qu’il
y a quelque chose qu’on peut poster quelque part.

2013

RAPPORT REFLEXIF

: PROJET FORT
tice

Tournier Lysiane

3



5/
Transcription de l’entretien skype de fin de projet

:

Entretien ralis le 30/04/2013 11h

M

:
Marine

S

: Sakson


tudiants (aussi

les franais

lorsque nous parlons en mme temps)

Liz

: lysiane

Liu :
Ludmila


enseignante russe


les filles



Certains passages restent inaud
nous ne savons pas qui parle lorsqu’il s’agit des apprenantes.

/ = coupure


M : Ah, a marche!

Liu : a marche? Ah bon. (
parle en russe avec ces lves


s
ons inaudibles
) ah bon. a va sinon

?

S

: Vous allez bien

?

Liu

: Oui

! Vous entendez

?

M

: Oui, oui, on entend.

Liu

͗ Ouais, nous aussi. Une minute que je …… (
son
s

inaudible
s
,

parle en russe avec ces lves
) Voil

M

͗ c’est très bien

!

Liu

͗ c’est trè
s bien

? Voil

! Ce sont nos participantes
. Elles sont impatientes de faire connaissance avec vous
. Donc, elles veulent se
présenter. D’accord

?

M,S & Lyz

͗ D’accord.

Liu

: Ok, bon voil, tour de rle. Marie commence.

Marie

͗ Je m’appelle Marie, j’ai 16

ans, je suis en 10
me

et j’étudie français… le français depuis 8 ans.
Je l’aime beaucoup

et c’est
pourquoi j’ai choisi le français comme première langue étrangère.
J’ai déjà participé au projet Forttice en 2011, et ça me plait. Et
aujourd’hui j’aime parti
ciper au votre projet, c’est très intéressant et attachant et le plus intéressant c’était «

cuisiner au
camra



Liu

: faire une recette vido

Marie

: Oui,
faire une recette vidéo, c’est très appréciemment
. Ensuite j’ai déjà été en France deux fois, l’anné
e pass et en 2008
et au mois de mars j’ai essayé d’obtenir le DELF B2 et j’ai réussi.

M

: bravo

!

Liu

͗ Alors voilà ca c’est Marie, et maintenant Nathalie.

Nathalie

͗ Salut, je m’appelle Nathalie, j’ai 16 ans, j’étudie le français comme Marie depuis 2
me

classe.
Je l’aime beaucoup
. Et
c’est pourquoi … euh…

Liu

͗ tu es d’accord. Voilà… tu as accepté de participer…

Nathalie

͗ Oui, euh… euh…

Liu

͗ qu’est ce que tu as choisi comme filière

? Oui,

Nathalie

: Je choisi maths.

2013

RAPPORT REFLEXIF

: PROJET FORT
tice

Tournier Lysiane

4


Liu

: les mathmatiques

Nathalie

: les mathmatiques comme filire

Liu

: et o veux tu entrer

? à l’université polytechnique

? Nathalie veut lier sa vie aux mathématiques et à la physique… Ce n’est
pas le franais

Nathalie

:
Mais j’aime le français

!


Liu

͗ Oui oui oui… Donc, puis… une au
tre… une autre

? Vronique, voil

Vronique

͗ Salut, je m’appelle Véronique, j’ai 15 ans, j’ai fais mes études en 10
me
, j’étudie le français depuis 2 ans.

Liu

: 2
ans seulement, voil, elle prononce trs bien

!

M

: Oui

!

Vronique

:
Je suis trs heureuse
de participer au projet Forttice. Le thème du scénario m’intéresse beaucoup car j’aime cuisiner
et je veux apprendre plus de choses sur la cuisine franaise. A mon avis, vous avez fait un site utile et intressant
.

M

: Merci

!

S

: Merci beaucoup

!

Liu

: v
ous savez, Véronique a changé d’école et elle fait ses études dans notre école, dans notre gymnase à nous depuis une
anne seulement.

Natasha

͗ Salut, je m’appelle Natasha, j’ai 16 ans, je suis en 10
me
, comme matière que j’étudie plus profondément j’ai c
hoisi le
sport et le droit. Et en se qui concerne le français, je l’étudie depuis 8 ans comme Marie et Nathalie. Et …

Liu


?

Natasha

:
Oh, oui j’ai déjà participé au projet Forttice

avec Nathalie et Marie. Nous avons parl d
e sports nationales russes.
Maintenant, je suis très contente de participer à votre projet parce que, car j’aime beaucoup cuisiner, et pour moi c’est trè
s
intéressant d’apprendre des choses sur la cuisine française
.

M

͗ d’accord

Liu

: voil notre plus tim
ide, Katerine n’est pas peur

!

Katerine

͗ Bonjour, je suis Katerine, … euh… Je suis Katerine

! (rire) Je fais mes tudes en 10
me

. C’est ma première année dans
j’ai appris le français moi
-
mme.


Liu

: c'est
-

-
dire, c’est pas à
l’école. Katerine prenait des cours particuliers pour apprendre cette langue. Maintenant elle
apprend avec nous, dans notre cole nous.

Katerine

:
oui, c’est très intéréssant de prendre part à ce projet
.

Liu

: Voil, pour Katerine et pour Vronique, ell
es sont nouvelles dans notre cole et
c’est leur première expérience dans le
projet c’est pourquoi elles sont inquiètes.

Mais quand mme, voil,
il manque une personne, c’est Helena, elle est tombée
gravement malade il y a une semaine, elle a de la fivre
c’est pourquoi elle n’a pas pu participer aux recettes vidéos. Voilà, mais
elle est avec nous
. Et je voudrais poser la question

: Il y a des filles qui ont dj envoy les questionnaires. Est
-
ce que vous avez
reu

?

M

͗ On n’a pas encore regardé.

Liu

: A
h voilà voilà. Et moi de ma part, je vous félicite pour l’examen. Ta va

? Vous avez russi

?

(Rire des franais)

M

͗ c’était un peu compliqué.

Liu

͗ c’était compliqué quand même. Oh mais je vois que vous êtes intelligents. Pour nous, les filles s’inquièt
ent un peu. Est
-
ce
que vous avez dj vu nos recettes vido

?

M
&Liz

: Oui

!

Liu

: Oui

!

2013

RAPPORT REFLEXIF

: PROJET FORT
tice

Tournier Lysiane

5


(
rire des filles russes
)

Une des filles russes

:
avez
-
vous aim les vidos

?


Liu

: voil, elle a pos la mme question. a va

?

M

: Oui, a donne envie de manger d
es


Liz

: pelmenis

M

: oui des

Pelmenis

!

(
rire des filles russes
)

Liu

͗ mais vous savez, les filles n’ont pas encore vu la version, la dernière version, celle que André a posté
sur youtube cette nuit. Voilà, elles n’ont pas encore vu. Mais quand même, au
jourd’hui, dans la soirée, chez elles, elles verront
j’espère
. Donc, moi aussi, je vous remercie de ma part parce que je participe, vous savez trs bien, je participe au projet pour la
4
me

fois, et cette fois, voilà ce projet …
cette année m’a donné plus
de sentiments, d’impressions, plus d’émotions que toutes les
annes passes
. C’est vraiment, nous avons filmé… c’est la première fois que nous avons filmé

! Voilà. Et, c’était compliqué, mais
c’était en même
temps trs enrichissant et trs captivant donc c
’était vraiment le travail en équipe

et j’aimerais vous remercier
parce que, grâce à votre site….quand j’ai vu la première fois le site que vous aviez fait, j’ai pensé que
c’était un travail énorme
parce que, je ne sais pour nous en Russie, pour, il faut p
ayer environ 40 milles roubles pour faire un site. C’est beaucoup. Et vous
avez fait a vous
-
mme, et vous donnez notre disposition ce site magnifique.
Voil, et alors je pensais que nous devons
travailler jusqu’à la fin parce que c’est vraiment… c’était

difficile de filmer, vous comprenez très bien, qu’il faut s’entrainer
beaucoup avant de filmer
. Et j’ai parlé à mes collègues. Vous avez vu peut
-
tre, cette femme au fond qui est entre dans la salle,
elle aime, elle m’a dit que

c’est vraiment très diffic
ile parce que vous devez dialoguer en filmant. Il faut prparer en mme
temps, mme couper quelque chose.
C’est difficile du point de vue non seulement de la grammaire mais du point de vue
sociolinguistique et voilà du point de vue communicatif. C’est diff
icile. Et je vous remercie, vous nous avez aid surmonter cet
obstacle

!

C’est bien difficile pour les étrangers car, peut
-
être, en Europe c’est pas
…. Peut
-
être c’est plus facile pour vous parce
que vous habitez en Europe, vous parlez plusieurs langues
étrangères. Pour nous, nous ne parlons pas… chaque jour nous
parlons russe, c’est tout

!

Vous pouvez parler anglais, vous parlez franais, vous pouvez peut
-
tre parler italien si vous avez des
amis italiens, nous non. Nous parlons russe et voilà c’est un g
rand obstacle pour nous. C’est la spécialité de notre école, parce
que nous étudions les langues étrangères, et nous avons plus d’heure que dans les écoles ordinaires, plus d’heures de cours,
de
français ou bien d’anglais aussi, parce que les filles parlen
t très bien anglais. La Russie est selon moi derrière l’Europe en cette
question de l’apprentissage des langues étrangères.

Voil, peut
-
être je parle. Vous m’arrêtez, posez des questions

!
J’ai
beaucoup
parl car vraiment je suis heureuse

! Voil je suis h
eureuse
que vous aillez russi et que nous aillions russi a finir ces
recettes vidos.
Voil, avant
-
hier encore j’étais un peu stressée parce que je suis revenue de compétitions… et
il y a mon mari,
qui ne parle pas franais, mais il tachait de faire le m
ontage. Il posait des questions.

(rire des filles
)

il me posait des questions, il
me tlphonait.

Puis j’ai corrigé quelques nuances après être revenu puis il a ….
Le son d’armonica russe,

il est de (Nom
de
musicien
) vous

avez entendu

?
(rire des filles
)

c
’est vraiment l’idée
de mon mari parce qu’il faut rajouter la pensée russe il a dit.
Vraiment, c’est l’atmosphère, l’ambiance.


M

: En tout cas,
les vidos sont trs belles, ont est vraiment contents. On ne pensait pas que a allait tre aussi bien, parce
que
vous avez fait des montages, il y a différentes prises de vues, donc c’était très bien.

Alors bravo toutes.

Liu + les filles

: Merci
(rire des filles)

Liu

: Merci pour le compliment.

M

: On voulait savoir
si vous aviez crit la recette.

Si vous l’av
iez écrite ou si vous l’avez seulement filmé

?

Liu

: Voil, nous avons crit. Bien sur, nous avons crit les recettes, les recette de [

??], les recettes de Pelmenis, celle de la

?

M

:

Oui, peut
-
tre sur 750 grammes
.

Liu

: ah, tout simplement les textes, sans vido ou bien avec la vido

?

M

͗ normalement, c’est avec vidéo. Vous avez le dialogue écrit ou les recettes

?

Liz

: (
chuchote marine
) je crois qu’ils ont le scénario écrit ma
is pas les recettes pour 750g si j’ai bien comrpit.

Liu

͗ nous avons le dialogue écrit et les recettes. Le dialogue écrit, on peut… je peux donc… on peut poster tout ça ou bien sur
le
site ou bien nous avons tous a voil. Tout le scnario de ce que nous a
vons dit, de ce que nous avons prononcer, voil, pendant
que nous filmions.

M

͗ d’accord, parce que dans l’étape 3, il y a …
dans l’étape 3 il y a un tutoriel sur «

comment mettre une recette sur le site 750
grammes

.


Liu

͗ d’accord, il faut tacher… d’a
ccord… Mais pour vous, je peux, si cela vous intéresse pour le site, et pour vous, pour votre
travail final, je peux prsenter les dialogues aussi.

2013

RAPPORT REFLEXIF

: PROJET FORT
tice

Tournier Lysiane

6


M
&Liz

: oui

Liu

: Mais au fur et mesure du filmage, nous avons bien sur changer certaines choses car telle

ou telle chose ne marchait pas.
Voilà, c’était difficile mais nous en avons quand même et nous pouvons les poster.
O faut
-
il crire tout a

?


M

: sur le site.


Liu

: On peut passer par email

? Donc.. euh, voilà, on peut faire… je peux écrire et vous env
oyer par email. D’accord

?

M

͗ D’accord. Et une question pour les filles

͗ c’est quoi l’activité que vous avez préféré

?

Marie

:
je prfre les vidos

Liu

: je prfrais..

Marie

: je prfrais
les vidos et le questionnaire

aprs a.

Liu

: le questionnair
e

? C’est l’étape numéro 1

?

Marie

͗ Oui, l’étape numéro 1

Liu

͗ Ah, elle parle [sons inaudibles en russe]. Ah, c’est alors le
logiciel Hotpotatoes,

voilà ce qu’elle veut dire. Voilà le logiciel, et
le diaporama… la cuisine

Marie

:
les spcialits et les
rgions franaises
. D’accord. Katerine, toi, qu’est
-
ce que tu as aim

?

Katerine

͗ j’ai aimé [son inaudible]

Liu

:
elle a tout aim
-
être le sujet … les vidéos avec les chefs cuisinier. Et toi Natasha

?

Natasha

͗ je pense que j’ai
aim les vidos
et la deuxime tape

ou il ….

Liu

͗ Où il s’agit de quoi

?

Natasha

͗ ou il s’agit d’élément.

Liu

͗ Ah, où il s’agit de
relier les lments. Et surtout tu as apprci la langue russe.

Natasha

: Oui (
rire
)

Liu

: Donc elle
a apprci la langue russe ou il fau
t relier
. Et voilà… (
Son inaudible
)

Donc, Vronique

?

Vronique

͗ L’activité qui m’a intéressé c’était la première étape. J’ai appris
les noms des spécialités françaises et c’était nouveau
mais trs intressant pour moi.


Liu

: jamais entendu, voil jamais

entendu.
Et les filles ont fait aussi l’étape facultative
. Vous avez fait l’étape facultative

?

Les filles

: Oui.

Liu

: et il ya plein de vidos intressantes l bas
. Les vidos supplmentaires (
son
s

inaudibles en russe
)

Le conte de Charles
Perrault

:
la recette



voil, le fragment du film ou on prpare.

M

: le gteau

Liu

: le gteau avec la bague dedans.

M

͗ Peau d’Ane


l’alliance.

Liu

͗ L’alliance

?

M

͗ c’est plus une bague de fiançailles.

Liu

͗ une bague de fiançailles d’accord.

Vronique

:
c’étai
t très intéressant et j’ai compris presque

tout.

Liu

͗ presque tout, et encore voilà… le chat avec la pizza

! (
rire des filles)

Les bandes dessines avec la langue russe
. Mais encore…
c’était… ce qui était
difficile au début c’était de… la compréhension d
es écrits, c’est Proust, voilà, sur les madeleines.

2013

RAPPORT REFLEXIF

: PROJET FORT
tice

Tournier Lysiane

7


M

: Oui, un petit peu.

Liu

: un petit peu,
voilà sur les Madeleines, c’était facile à deviner, à propos des images, mais pour les filles c’était pas facile de
travailler avec le texte
. Mais, en s’appuyant

sur le texte, elles ont composé leur… expériences culinaire. Voilà.

Liu

: Donc il ne reste pour le questionnaire, il ne r
este…. (
sons inaudibles
)
. Il ne reste Katerine car les filles ont dj envoy le
questionnaire, mais il ne reste Autovaluation et la

grille d’autoévaluation. Nous devons peut
-
être… nous… devons la remplir et
puis scanner. C’est d’accord

?

M

: Oui oui.

Liu

͗ Pour vous envoyer la version scannée, d’accord

? Et encore, voil, maintenant,
je peux dire de la part des filles que peut
-
tre ma
Vous avez très bien préparés, formulés la grille d’autoévaluation

:

je
suis capable du point de vue mthodologique

. Maintenant elles sont capables de comprendre et reconnaitre le sujet
gastronomique

et
encore nous avons fait un exercice avec vous, un exercice trs intressant. Un exercice.. voil je vais.. vous
voyez

? (
Ludmila

nous montre un dossier avec toutes les pages du site imprimées) J’ai téléchargé …
et voilà c’est tout ça. Mon

livre maintenant p
our la cuisine franaise

que vous avez fait. C’est pour moi, pour garder en version papier. La version papier de
votre travail. Voilà. C’est
pour les gnrations futures
.
(rire des franais)

nous avons fait cet exercice avec les recettes, avec les
spcialit
s. Vous voyez

? et nous avons aimé tout ça… Cette étape… c’est la compréhension des écrits, c’est pas difficile pour les
filles. Elles ont toutes russies trouver des mots clefs pour chaque plat.

Donc voil.

M

: et le niveau tait adapt

?

Liu

: oui, t
out fait

! Je crois que c’est
vraiment le niveau B1. Parfois, B1 + mais quand même c’est vraiment leur niveau à elles
.
Donc … parce que quand nous avons commencé à proposer des dialogues, c’est vraiment un moment difficile de choisir, non
seulement de ch
oisir les verbes et les mots mais aussi la grammaire pour que ce ne soit pas trop difficile pour elles de prononcer
et de filmer car vraiment nous avons plusieurs… plusieurs versions pour filmer. Bien sur, il y a des fautes, je le comprends
trs
bien mais
en gros… c’est compréhensible

?

Quand vous écoutez, vous entendez, c’est compréhensible

?

Les franais

: Oui oui

(
Rire des filles)

Liu

͗ Ah bon, alors c’est bon.

M

͗ Et vous avez procédé étape par étape. Vous avez d’abord fait l’étape 1, puis l’étape 2 ou

vous avez mlang un peu

?

Liu

͗ non, nous avons commencé par brain… comment ça se prononce

?

Tous

: Brainstorming

Liu

:
Brain… Oui voilà, nous avons commencé par cette étape.
Et puis au fur et
mesure nous avancions au fur et à mesure et j’ai
aim vot
re ide avec ces sons musicaux

͗ voilà les sons de la cuisine, c’était vraiment géniale les sons de la cuisine
. Une minute je
vais donner les devoirs aux petits, ce sont mes lves de 5
me
. (
rire des filles)


M

: vous avez utiliser les documents de travail

?

Liu

:
Oui, dans la deuxième étape ils écrivaient tous ce qu’ils ont trouvé. Voilà, d’intéréssant. Voilà… et

leur production crite par
exemple et j’ai corrigé.

M

: le document de travail a aid faire la production finale

?

Liu

:
Oui.

(
Ludmila

demande
aux apprenants si a les a aid


en russe
) Pour la production finale…

Une apprenante

:
Oui, nous avons utilis les mots clefs. Les expressions clefs.


Liu

: Pour

la production finale… vraiment
. [
sons inaudibles
] Mais je crois le mot

͗ le persil et l’anet
h. L’aneth ça se prononce
comme a

? Aneth

?

Les franais

: oui oui, Aneth.

Liu

:
oui, c’est une première nouvelle parce que je pensais que vous aviez un autre mot pour cette plante
. Y a
-
t
-
il encore un mot
en franais

? Sauf aneth

?

M

: Non non

Liu

: alor
s le persil et l’aneth…voilà, c’est vraiment… donc [
Sons inaudibles en russe]

2013

RAPPORT REFLEXIF

: PROJET FORT
tice

Tournier Lysiane

8


Une apprenante

:
Avez
-
vous prpar la vinaigrette

? Parce que j’ai vu un film, c’est ma première fois. C’est le nom du film.

Liu

͗ c’est le film russe

?

Une apprenante

͗ Non, c’
est le film français. Et ici…

Liu

͗ et là bas…

Une apprenante

: et l bas, la fil
le a appelé …
[ sons inaudibles
] a voulu gouter le vinaigrette.

Liu


Une apprenante

͗ la vinaigrette… Et elle a dit quelque chose… je n’entends pas … de «

bet
terave

.

Liu

͗ Voilà et dans ce film, l’héroïne préparé… et vous, peut
-
tre, est
-
ce que
vous avez l’habitude de manger des salades comme
a


? non

? vous mangez

?


Lyz

: oui oui oui

M

: Oui, les salades composes

Liu

: Oui, les salades
composées…

M

͗ la vinaigrette c’est pas la salade

͗ c’est la sauce.

Liu

͗ c’est la sauce. C’est pourquoi dans notre sujet vidéo, nous avons trouvé ça… c’est Nathalie qui parlait de la vinaigrette.
Voilà, et nous avons appris que c’était vraiment la sauce
à base de l’huile, à base de la moutarde, à base du vinaigre. C’est ça

chez nous c’est une autre chose

͗ donc… et vous, je voudrais vous poser cette question

:
vous préparez… comment vous vous
nourrissez

? vous mangez des plats comment, chez les tudi
ants franais, comment vous mangez

? qu’est
-
ce que vous faites

?
Vous préparez vraiment des plats ou bien vous cassez la croute ou bien vous achetez au supermarché quelque chose voilà… Est
-
ce que vous avez le temps de prparer vraiment, de cuisiner

?


M

:
De cuisiner un peu, mais pas trs labor. Enfin moi

de viande en sauce, pas de plats vraiment labor. Par exemple, si je mange de la viande, je mange de la viande comme a, pas

en

sauce. Et…

S

͗ Oui, moi j’aime bien cuisiner en fait, et … et voilà. Surtout la cuisine thaï car je suis thaïlandais, donc je fais beaucou
p les plats
…spécialités.

Liu

͗ voilà, et donc… qu’est ce que vous mangez d’habitude

? (aux apprenantes

?)[
son ina
udible
, marine tourne un peu l’écran de
l’ordinateur

] ah, voil Lysiane.

Lyz

͗ oh, je n’aime pas la caméra (
rire).


Liu

: [
son inaudibles
] Elle parle russe (
en parlant de lysiane ses apprenantes
)

M

: Oui, elle a tout compris ce que vous avez dit au dbu
t.(
rire des filles
)
,

attendez, on regarde nos questions…
Vous avez trouv
a trop long

?

Liu

͗ ah, pas du tout, c’était bien.

(
sons inaudibles en russe


les filles parlent entre elle
)

M

: et pour vous,
Ludmila
, le guide pdagogique, la fiche tait claire

?

Liu

:
oui,
le guide pdagogique est trs clair
, je voudrais vous demander comment vous avez pris l’habitude de faire ça parce que
chez nous, les profs … ici
si les profs feraient comme a, a serait vraiment des profs gniaux. Le guide pdagogique est b
ien
labor. Trs
… Voilà, tout est bien détaillé.
Et en ce qui concerne la dure..
c’est vraiment la durée approximative je crois. On
peut …
il y a bien sur des activits qui prennent beaucoup plus de temps voil
. E
t tout d’abord, il faut expliquer, il fau
t s’habituer
la manire franaise parce que pour le moment les filles ont seulement 3heures de franais par semaine, en gnral, sauf
Marie
.
Donc, voilà, le guide pédagogique est vraiment génial à mon avis pour donner des cours pour… je ne sais pas … pou
r notre
chef, voil je vais utiliser votre manire vous de prsenter, de prparer le plan.

C’est bien utile, c’est très bien. Voilà.

M

: donc, en rgle gnrale,
les temps indiqus

͗ c’était toujours plus

?

Liu

͗ Oui, c’est toujours plus.
Il y a beaucou
p d’activités, et il faut donc … pour en faire qu’une il faut s’y habituer, et il faut donc
couter, il faut prononcer quand mme, il faut peut
-
être apprendre quelque chose, il faut étudier. Voilà, c’est plus de 8heures.
Auparavant je pensais que 8heures
a va, mais non. Maintenant je vois que c’est à peu prêt… c’est 13/ 14heures. Voilà,
14heures
2013

RAPPORT REFLEXIF

: PROJET FORT
tice

Tournier Lysiane

9


de cours pour faire tout a

car chaque activit est individuelle
et les activits sont intressantes, elles sont instruite, et il faut a
mon avis, il faut tcher d
e les faire toutes.

Il faut tacher de les faire toutes pour progresser dans la langue.


M

: et vous avez fait toutes les activits en classe, ou certaines la maison

?

Liu

:
certaines la maison.

Car, par exemple, nous n’avons pas … nous n’avions pas le
temps.
Les filles
, j’ai expliqué… tout
d’abord j’ai expliqué puis les filles poursuivait leur travail chez elles à la maison
parce que chez nous elles ont beaucoup de cours.

Comme vous, vous avez beaucoup de cours, sauf le cours de Monsieur Soubri (rire)
bien sur, et vous devez vous y prparer
quand même et ces filles, elles font bien leurs études. Elles sont bonnes dans toutes les matières, c’est pourquoi chaque pro
f…
Vous savez, ici, si un lve est bon en matire, chaque prof doit, voil, doit, donne de
s devoirs supplmentaires pour participer
aux concours, pour participer aux olympiades, et voil et pour participer. Et voil, ces filles elles sont trs sportives.
(
rires

des
filles
)
Oui, elles sont trs sportives et notre professeur de gymnastique prend
ces filles pour participer toutes sortes de
concours. Voil.
C’est
pourquoi j’ai du donner le devoir à la maison, à faire à la maison. Mais, ils n’étaient pas contre.

Elles… Vous
avez fait les devoirs

?

Les filles

: oui, bien sur.

Liu

: vous avez fait le
s devoirs…et vous voyez que … c’est la salle … je partage cette salle avec le chef adjoint de notre gymnase.
C’est voilà mon [

???] voil,
ici il y a l’internet et voilà, et skype. Et dans la salle voisine il y a internet mais il y a aussi seulement
un ord
inateur. C’est la photo…

Je vous ai envoy la photo avec les filles et parfois nous avons des cours dans la salle, je vous ai
dj expliqu, dans la salle informatique du 1
er

tage de notre cole car maintenant nous sommes au rez de chauss et au 1r
tage

de notre cole
il y a une salle d’informatique
avec les … je crois… j’ai écris 15 mais j’ai compté

:
avec 13 ordinateurs
connectés à l’internet.
Mais l’école n’est pas… le bâtiment n’est pas très grand voilà, il y a pleins de classes. Voilà. Ta va

? il y
a
plein de classes


pas
toujours nous pouvons faire nos tudes dans la salle informatique.

[…
digression sur le programme de leur
journe
] et les

! Voilà, donc s’il vous plait donnez le bonjour de m
a part
Mr Soubri. Voil

M&Lyz

: a sera fait, si on le voit.

[…
digression sur les jours fris en France et en Russie]

M

: nous on va aller manger

Liu

͗ allez, euh, ah vous allez manger d’accord.

M

͗ en tout cas…

Liu

͗ oui après l’examen voilà

M

: en to
ut cas merci pour tout

Liu

: dans le resto U, dans le resto U

?

M &S

: oui au resto u

Liu

͗ dans le resto U, d’accord, et nous à la cantine (
rires
) alors (
rires
) voil, la cantine

M

: on vous remerc/

Liu

:
je suis vraiment heureuse, voil de / collabor
er avec vous. Euh donc et c’était vraiment, j’ai déjà dit que cette année et euh
se diffre des autres et pour moi cette anne et euh voil est significative et le travail est voil trs trs utile et vraim
ent utile
.
Voil. Euh le thme est vraiment intre
ssant,
le thme que nous apprenons bien sr, nous apprenons un / les spcialits
culinaires. La cuisine française voilà c’est / 8
me

anne.
rgions franaises et un petit peu les spcialit
voil grce votre travail, nous avons voil
toute/ nous avons le matriel, voil le matriel notre disposition, le matriel trs utile et trs intressant, mme pour t
oute la
chaire de franais car je vais partager

notre exprience avec mes collgues, les professeurs de franais


M

: ah bin merci

Liu

: obligatoirement aprs aprs //

M

: a marche vraiment plus l [
coupure de connexion
]



Nous avons ensuite rappel brivement
Ludmila

: n
ous nous sommes remercis et avo
ns dit au revoir.




6/

Traduction des impressions lors du tournage des vidos

:

(Message d’Andrei Babkin, traduction personnelle)

Добрый вечер,
Lysiane
!


Это Андрей.

Как у Вас дела? Готовитесь к экзаменам?





У нас хорошая погода стоит. Солнечн
ая. Еще п
рибавляются хлопоты в
деревне, на огороде
-

порядок после зимы

наводим, перекапываем, сажаем
морковку уже, и редис.

Вчера снимали видео по приготовлению бор
ща, пельмений и винегрета! Это
было что то!!!





Много было приготовлений с продуктам
и. Заготовили
всё. И нагрянули
к друзьям
-

в количестве 8 человек͗ Людмила, я, наш Виктор и 5 девчонок.

Сначала было не совсем понятно как начать
. Девчонки учили текст. Искали
точки съемки.





Начали с приготовления "Борща
". Снимали частями. Было очень
медленно сначала
. Приходилось переснимат
ь, так как, то текст забывали,
то сбивались, то просто смех
начинался.

Девчонки молодцы с пониманием стойко выд
ержали. На смеялись мы конечно
вдоволь!͗
-
) :
-
D

Когда после выполнения всех требуемых реце
птом действий борщ был наконец
т
о готов
-

все уже проголодались, и м
ы всех усадили за стол
-

и ели
борщ, ах даже сейчас слюньки
потекли! У д
рузей двое детей мальчик
Владимир 7 лет и девочка Екатерина 11

лет, они тоже уплетали за обе
щёки!!! Они учатся в
гимназии где преподает Людмила.
Фот
о
перешлю потом.





Помыли посуду и присту
пили к изготовлению "Пельмени".
Хорошее настроение сопровождало нас всех в
есь вечер. Хозяйка дома Наташа
тоже активно нам помогала, ей было
безумно интересно. В школе она
изучала французский язык, кое что помнит...


А сейчас они с мужем
изучают итальянский язык, (муж усиле
нно по работе необходимо), они
несколько раз в год выезжают в И
талию в разные места отдыхают,
практикуют язык.

С пельменями пошло повеселее, быстрее. И

опять, когда было все готово,
мы пригласили в
сех к столу. Дочка хозяйки

дома ждала этого момента, так
как никогда не ела
пельмени приготовленные

дома. Наелись. Девчонки стали
живее.





Посуду... и за раб
оту.

На очереди был "Винегрет".

Дублей было намного
меньше по сравнению с "борщем".
Приготовленный

винегрет был тоже "приго
ворен"
-

то есть съеден, нашей

дружной
компанией.

Все были очень дов
ольны.

Девчонки научились многому, я конечно о

готовке, но и языковой момент
тоже
, много новых слов и выражений.
Да, съемки

продолжались с 16
-
00 до
21
-
20.
Раскланявш
ись с гостеприимными

хозяевами
(они сказали,

что всегда нам
рады, приятное с полезным и пообщались и ещё и накормили͗
-
) )мы поехали

на машине развозить девчонок по д
омам, так как очень поздно. Им
очень
-
очень понравилось и уже говорят Людм
иле, чтобы она и
х на следующий год тоже

пригласила
участвовать в проекте.

Теперь дело за монтажом. Собрать все сюж
еты в целое. Должно получиться.
Людмила просила извиниться за неё, потому
что не смогла отписать сама. У неё полная запарка в
школе.
Мы её дома мало видим. Это
конечно не правильно. Этот безумный учебный

процесс. Так работать нельзя.
Но она п
олучает от этого заряд и

удоволь
ствие, что она видит
результат
своего труда. У ребят получается, они св
ободно общаются на французском.

Как мне бы тоже хотелось!.. Но наверное
н
е судьба. В школе мотивации не
было. А сейчас
наверное все таки лень, или памя
ть не та стала, не
тренировал вовремя.

Ой что это я. Разошелся.


Доброй ночи.

Всего самого хорошего.


с уважением, Андрей.

Bonsoir Lysiane

!


2013

RAPPORT REFLEXIF

: PROJET FORT
tice

Tournier Lysiane

1


C’est Andreï.

Comment allez
-
vous

?

Vous prparez les examens

?

Il commence à faire beau ici. Du soleil. A la datcha nous faisons déjà le jardin, le remettons en état après l’hiver, planton
s

Nous avons tournes hier les vidos des

recettes


vinaigrette.
C’était quelque chose

!!!



Il y a eue une grande prparation

pour les ingrdients. Nous nous sommes retrouvs 8


Au dbut nous ne savions pas trop comment commencer
. Les filles ont appr
it leur texte.
Nous avons cherch un point de vue pour filmer.


Nous avons commencé par la préparation du Borchtch. Par séquences. C’était lent au début, nous avons du retourner des scènes
à cause d’oubli de texte, de casse ou de fous rires.


Les
filles ont étés plutôt fortes pour se retenir de rire… mais
nous avons quand mme beaucoup rit

!



:
-
D

Aprs trois tentatives rocambolesques le borchtch a finalement t prt et nous avions dj tous trs faim. Nous nous sommes
tous mis table et avons ma
ngé le borchtch, ahhh j’en ai
encore l’eau à la bouche

!


!!! Ils sont inscrits à l’école de
Ludmila
.

J’enverrai les photos plus tard.



Nous avons fait

la vaisselle et nous sommes mis

la prparation des pelmenis.
Nous avons tous étés d’excellente humeur toute la soirée.

Natasha, la maitresse de maison , aussi
particip activement

en nous aidant

:
elle tait incroyablement intresse
. Elle a tudi le
français à l’école et se rappelait de quelques petites choses… et maintenant elle et son mari
étudient l’italien (le mari en a besoin pour son travail). Ils vont plusieurs fois par an en Italie dans divers endroit pour
se reposer et pratiquer la langue.


A
vec les pelmenis
a a t plus vite et dans une meilleure ambiance, plus dtendue.

Et de nouveau quand tout fut prt nous avons invit tout le monde table. La fille de la propritaire
attendait avec grande impatience

car elle n’avait jamais mangé de pelm
enis faits maison. Nous avons étés repus. Les filles ont reprit de l’énergie et de la gaieté.


La vaisselle… et au boulot.




no
tre joyeuse compagnie

l’a mangé.

Nous tions tous trs contents.

Les filles ont beaucoup apprit, j’entends par là sur la préparation culinaire mais aussi sur la langue

: beaucoup de mots et expressions nouveaux
.


Oui,
le tournage a dur de 16h 21h.

Nous
avons prit congé de nos hôtes (qui ont dit qu’ils étaient toujours heureux de nous recevoir, parler avec nous et en plus qu’o
n les nourrissent



), comme il tait trs tard nous avons
raccompagner en voiture les filles chez elle.

Cela leur a beaucoup beauc
oup plu

!
elles ont déjà dit à Liuda qu’elles voulaient re
-
participer l’an prochain au projet.


Maintenant il faut s’occuper du montage.

Rassembler toutes les squences.
a devra tre bien
.

Ludmila

a demandé de l’excuser de ne pas pouvoir écrire elle
-
mme.

Elle est débordée à l’école.

Nous la voyons peu à la maison. Ce n’est bien sûr pas super, c’est un engrenage éducatif fou. On ne

devrait pas travailler autant.
Mais
travail.

Et du coup les enfants
parlent finalement couramment en franais.


Comme j’aimerai moi aussi

!.
mais ce n’est probablement pas ma destinée. Je n’étais pas motivé à l’école. Et maintenant je suis surement trop paresseux, j
e n’ai plus assez de mémoire, il est
trop tard pour s’y met
tre.

Houla mais je m’écarte du sujet…


Bonne nuit.
Je te souhaite le meilleur.

Respectueusement, Andrei.

2013

RAPPORT REFLEXIF

: PROJET FORT
tice

Tournier Lysiane

2


7/ Traduction des impressions post
-
projet

:

[
Message
s

de Liudimila, traduction
s personnelle
]

Лиза, всё поняла,

сейчас попробую переслать, ты мне пото
м напиши дошло


письмо или нет.

Расскажи мне как
-
нибудь про конкурсы твои, про что доклады пишешь, когда будет у тебя


желание.


Спасибо за внимание, я тоже собираюсь отослать тебе бандероль на днях, девочкам так понравилось работать с вами, что они попр
о
сили меня вложить в посылку три маленьких плетёных
браслетика ( у нас они называются фенички, они их сами сплели), так что сегодня они их передали мне.

Хорошо Саксону и Марине

:
-
)


Море и солнце! А мне это только снится, отдыхать я буду только в июле, когд
а пройдёт выпускной у моего класса и сын сдаст выпускные экзамены, ну ничего,
всё будет хорошо. Андрей как уехал, техника не очень хочет работать ( я о компьютере).

До скорого!

Люда

Lisa, ok

J’essaie de ré
-
envoyer maintenant et tu me diras si vous avez r
eus ou pas les documents.

Parle
-
moi de tes examens et projets quand tu auras le temps


Merci à toi, je veux t’envoyer un paquet tu sais.
Les filles ont tellement aim travailler avec vous

qu’
elles

m’ont demandé si elles pouvaient ajouter dans le paquet de
s bracelets

(ça s’appelle des fenichk
i,
elles le
s

font elles
-
mêmes), elles me les ont donnés aujourd’hui.

Marine et Sakson sont chanceux



la mer et le soleil

! et moi je ne me reposerai pas avant juillet, quand a sera la fin des cours et des examens pour

mon fils, mais ce n’est rien.
Vu qu’andrei est parti, la
technique (je parle de l’ordinateur) ne
fonctionne

pas

A bientt

!

Liuda

Милая Лиза, здравствуй!

У меня вообще такое чувство, что я тебя всегда знала. Ты даже более русская в душе, чем многие мои з
накомые. Может у тебя в роду


в каком
-
нибудь поколении были славяне? Мне с тобой
очень просто общаться. Я вообще хотела бы чтобы ты когда
-
нибудь к нам приехала.

[
…]

Это дело мне очень нравится, тем более, что в этом году вы так здорово всё придумали͗ и сай
т такой красивый, и кучу заданий интересных. Это всё потом можно использовать в дальнейшей
работе


с другими классами. Это очень ценный педагогический опыт. Тема очень интересная. Я только боюсь вас подвести, сделать хуже, ч
ем могла бы. Девочки инициативны
е, творческие,
но не хватает уровня языка, так как это не профильная группа, свой 11 класс я взять снова в проект не могла из
-
за их подготовки к экзаменам. На сайте 750 грамм я посмотрела уровень
видеосюжетов. Это хороший уровень. Я волнуюсь и за уровень ф
ранцузского языка, смогу ли я отредактировать диалоги для


приготовления блюд интересно и правильно. Ну буду стараться.
Что касается блюд, я нашла не в интернете, а в книге со старинными русскими рецептами рецепт пельменей.Там есть очень интерес
ное предисл
овие про пельмени и Россию. Может пару
фраз вставить? Одни называются "Русские"


с мясом, а другие "Старорусские" с картофелем и грибами. Какие тебе больше нравятся? Я только не знаю, как перевести "картофе
ль в мундире,
то есть в кожуре".


Крепко обнимаю
,
Люда

Chre Lisa, salut

!

J’ai le sentiment de t’avoir toujours
c
onnu. Tu es plus russe dans l’âme que beaucoup de mes connaissances. Tu n’as pas quelques origines slaves

? j’aime beaucoup bavarder avec toi. D’ailleurs
j’aimerais que tu viennes chez nous

un jour.

[…]

Le projet me plait beaucoup, surtout que cette anne vous avez tout fait si bien

: le site est si beau

e
t les activits trs intressantes.
Tout cela nous pour
rons le rutiliser les annes su
ivantes avec
d’autres classes. C’est une expérience

pdagogique prcieuse.

Le thme est intressant. Je juste peur de ne pas faire aussi bien que je pourrais.

Les filles sont motivées, créatives mais elles n’ont peut
-
être pas toutes un niveau assez bon, j’aurais voulu prendre la 11
me

classe mais ils prp
arent les examens.
J’ai regardé

le niveau des vidos sur 750g. il est bon.
Est
-
ce que je peux corriger

les dialogues et
les amliorer un peu pour que ce soit plus juste et intressant

? j’essaierai
. A propos du plat
j’ai trouvé

sur internet et dans un livr
e un petit historique des pelmenis en russie. On peut ajouter quelques
phrases dessus

?

il y a les pelmenis russes la viande, les vieux
-
russes la pomme de terre.
Lesquels te plaisent le plus

?
et je ne sais pas

comment traduire

"
картофель

в

мундире
,
то

есть

в

кожуре
".


Je t’embrasse fort

Liuda



8
/
Questionnaires remplis par les apprenantes

:




2013

RAPPORT REFLEXIF

: PROJET FORT
tice

Tournier Lysiane

1




9
/

Exemples de g
rilles d’auto
-
valuation

et inter
-
evaluation

:






10
/

C
onversations moodle

:

les messages importants


PRISE DE CON
TACT


par
Ludmila

Babkina
, vendredi 12 avril 2013, 22:20


Bonjour, chers amis!

Me voil enfin

Je vous demande pardon pour cette rponse si tardive:
j'ai du rem


cause des problmes au travail. Aprs mon retour de Novgorod j'ai constat que les cours de franais chez les petits (la
classe de 3
-
e o mon fils fait ses tudes

et celle de 4
-
e)

avaient t annules. Et ds mon arrive

n
otre chef de la cher
franaise m'a annonc que vendredi les lves devaient crire les travaux de controles: la 3
-
e classe sur le pass compos
et la 4
-
e sur le futur simple. C'est pourquoi
j'ai du leur

donner des cours supplmentaires pour leur apprendre.

Aujourd'hui tout s'est bien pass. Mes dbutants ont russi: pas de mauvaises notes!

Et juste aprs les travaux de
controle j'ai commenc l' tape 0: le brainstorming

avec les grands.

Tout d'abord j'ai parl du projet, des tapes en somme,

de l'universi
t, de vous. Puis je leur ai donn l'adresse de votre
site et nous avons commenc travailler ensemble.
Les apprenants ont beaucoup apprci le site: la diversit des
images, des vido,


l'information positive. Tout cel
a a videmment motiv les lves

de
10
-
e. Quelques lves ont dj pass le DELF B1, c'est pourquoi ce n'tait trop difficile pour eux.
J'ai tach de suivre la
fiche pdagogique
qui est trs bien labore mon avis.
Sans difficult les apprenants ont rpo
ndu ce qu'ils aimaient
manger et boire. Pour les plats franais c'tait




La Gastronomie

tait
loin d'etre tudi.



a
insi que

les
escargots.
Pour la dure c'tait bon.
L'activit 2 a pris plus de 10 minutes. Je pense que cela est li la justification
.
Il
fallait les aider.
Aprs une certaine dispute on a dcid qu'il ne faut pas vivre pour manger. C'est dj qch.

La 3
-
ime
activit sur l'coute de diffrents sons
est 100% russie
! Bravo! Je l'ai
teste sur mon fils.

Je vous embrasse,

Ludmila


par
Ludmila

Babkina
, dimanche 14 avril 2013, 18:49


Bonjour Lysiane, Marine, Sakson!

Hier,
on a

commenc notre travail sur l'tape 1.
J'ai tach d'encadrer les apprenants

dans le 1
-
er tape, tout d'abord

en
le
ur montrant tous les types des

devoirs, puis en analysant chaque activit
.
Nous avons vision 2 vidos pour nous
familiariser avec le thme. Je dois constater que le texte orale est assez facile comprendre
,
c'est juste le niveau B1+
.
On
a vision seuleme
nt une seule

fois parce que
les lves

voulaient discuter le tableau sur les

m'ont promis

de reprendre ces deux vidos chez eux.

En gnral,
les lves sont au courant des habitudes des Franais
sauf l'organisation du repas.
Ils ne savaient


ni sur l'apritif ni sur le digestif, mais c'est


comprhensible parce qu' la
leon nous n'en parlons pas. Et c'est bien qu'ils le savent dj.

c'est un aspect social.

Mais nous
n'avons pas compar 2 tableaux
,
j
'espre

le faire mardi, la maison les lves doivent y

rflchir
au lieu de leur devoir
pour la leon.

En ce qui concerne

la citation, on l'a discute

en utilisant la langue maternelle car ce n'est pas le niveau de
la premire langue
( les spcialisation
s des apprenants


Ensuite, nous avons pass

au diaporama que nous avons visualis

(
ne savais pas
).
Pour la carte de la France
-

c'est pour mardi aussi
. J'ai choisi seulem
ent quelques activits pour samedi
(pour voir comment a se passera
).

On a eu le temps de faire exercice

QUIZ.
Je
veux analiser les resultats

et je vous les
passerai.

Je voudrais prciser qu'il y a 6
participants (bien entousiasmes),

donc

idos j'espre.


Luidmila


p
ar
Ludmila

Babkina
, mardi 16 avril 2013, 22:56


Bonsoir Marine, Lysiane, Sakso
n!

C'est super que l'anne est presque termine pour vous

et nous, on est vraiment loin d'avoir fini.

La fin d'anne
est surcharge pour les apprenants ainsi que pour les enseignants.C'est toujour comme

a.

Moi, je suis en train de
2013

RAPPORT REFLEXIF

: PROJET FORT
tice

Tournier Lysiane

1


prparer tous mes lv
Les
-
e (c'est comme la premire en France). Ils passent
leurs examens


la fin du mois de mai.
Le niveau d
es apprenants est vraiment diffrent: deux jeunes filles ont le
niveau

A2 (


depuis une anne, cependant elles
sont exellentes dans toutes les matires
). Ce sont: Veronika DOUMANTCHOUK
-
16 ANS
-
A2+; Catherine EREMEENKO
-
16
ANS
-

Encore deux personnes: Nathalie NAOUMOVA
-
16 ANS
-
B1,

Daria
TCHOUPRINA
-
16 ANS
-
B1
(
la meme spcialisation que les filles prcdentes
) et

finalement

Marie SAVELIE
VA
-
16 ans
-
B2

Scolaire et Junior, Helena VLASSIOUK
-
16 ANS
-

B2

Scolaire et Junior (spcialisation
-
que le niveau est diffrente.


A trs
bientt
,

Luda


par
Ludmila

Babkina
, mercredi 17 avril 2013, 05:37


Rebonjour mes amis!

Hier
nous avons
corrig les

devoirs qu'elles ont fait chez elles.
Elles sont en train de surfer sur Net pour trouver leur plats elles. Il y a un
groupe qui voudrait choisir le plat traditionnel russe qui s'appelle" okrochka

". Mais
je ne suis pas sure si elles rusissent
expliquer les mots

kefir" car base de ces produits on le prpare.(je ne sais pas si ces boissons existent chez
vous).

Pour
la madelaine de Proust

c'tait un peu difficile

cause des niveaux diffrents.
Enfin on a repr les lments
ensemble
de la faire aujourd'hui parceque hier on a travaill aussi sur le discour
autour de la tradition culinaire franaise.
Cette activit nous a pris juste 40 minutes. Je crois que l
es apprenants ont trs
bien fait ces devoirs;


elles ont donn les rponses comme dans les corrigs.

Pour le PAD.
Nous n'avons jamais utilis ce logiciel
, c'est pourquoi on n'a pas compris au dbut.
Dsole, je finis pour le
moment:il est temps d'aller
l'cole. Je vais poursuivre dans la journe.

A BIENTOT


par
Ludmila

Babkina
, jeudi 18 avril 2013, 04:58


Bonjour Lysiane, Marine, Sakson!

On

avance. D'habitude les appr
enants ont les

cours le mardi (14h45
-
15h25), le mercredi (13h05
-
13h45) et

le vendredi
(13h05
-
ce n'est pas
toujours dans la salle d'informatique.
Mes collgues l
aissent le faire
. Ainsi, hier on a travaill sur la production crite de
l'exprience culinaire des apprenants.

je me demande o est
-
ce qu'elles peuvent poster leurs productions si cela vous
intresse, peut
-
etre sur le PAD?
Hier j'ai fini par ce qu'on
n
'tait pas au courant de ce logiciel, on ne l'utilisait pas

jusqu'au
onc, ne
pourriez
-
vous pas m'expliquer encore
une fois comment travailler avec ce logiciel

et si les filles peu
vent y

poster leurs productions ou bien il


faut scaner ou
bien tout simplement

lire haute voix

?

Pour les plats, je suis contre okrochka. Lisyane a raison: il faut se reprsenter le gout et


en plus, la vue du plat doit etre
apptissant.
A mon avis c'es
t

bon comme le plat, surtout quant il fait chaud, mais c'est pas pour le site. Nous allons
d'informatique o on peut travailler si la salle
Internet connect.
J'espre que nous pouvons passer l'etape 2.


: le 30
avril convient absolument car on n'a pas de cours du 1
-
er mai au 4 mai (fete du travail).
Je vous souhaite courage dans

et bientot sur Forttice!

Bonne journe
.

Luda


par
Ludmila

Babkina
,

lundi 22 avril 2013, 04:36


Bonjour Lysiane, Marine, Sakson!

Chez nous tout va bien
. Vendredi on a travaill sur l'tape 2. On a fait


"Recette mlang" (tiquettes+exercices
grammatical). Puis on a tach de

discuter sur les la recette de la pate crep
e.
C'tait amusant! Les filles ont


beaucoup

Les expressions sont


vraiment nombreuses!


L'activit

utile pour la recette
-

vido!

Ensuite les apprena
nts ont constitu leurs groupes de
2013

RAPPORT REFLEXIF

: PROJET FORT
tice

Tournier Lysiane

2


travail et ont discut des recettes pour la production finale
; elles ont choisi les pelmenis, les goloubtsis, mais Hlna
VLASSIOUK et Marie SAVELIEVA ne peuvent pas encore

se mettre d'accord sur la recette
.

On a tudi l
e site 750g, on a vision quelques recettes
-
vido pour se rendre compte sur la dure de la production
finale.
Samedi on n'a pas travaill car l'quipe administratif a organis "le netoyage collectif

"
(c'est rpandu en Russie
la fin du mois d'avril, on f

Je ne sais pas 100%

plus

il faut s'entrainer avant de filmer
. Pour le Skype, on peut

fixer mercredi.

Je vais prciser l'heure aujourd'hui. Merci
Marine pour le mail, je le donnerai aux filles.


Ludmila


par
Ludmila

Babkina
, mercredi 24 av
ril 2013, 04:57


Bonjour Marine, Lysiane, Sakson!

J'ai tout compris. Pour le

Skype
-

le 30 avril (mardi), vers 11h (heure franais). Je pourrais parler avec vous aprs les
apprenants ou bien comme vous voulez.
Nous tacherons de terminer le scnario.

Pour l
es photos. Les photos sont
connect l'Internet et TBI. Mais nous travaillons aussi dans la salle d'informatique o on a dans la dis
position 15
ordinateurs connects l'Internet


avec des casques
, je vais vous envoyer des photos avec les lves.



Ludmila


par
Ludmila

Babkina
, jeudi 25 avril 2013, 04:39


Bonjour les amis!

Merci pour l'apprciation des travaux des filles. Je leur montrerai votre message. Elles seront ravies, j'en suis sure
Le
nouveau jour commence. Nous essaierons de filmer les r
ecettes aujourd'hui: hier on a achet des produits pour des
plats.


Ludmila


par
Ludmila

Babkina
, lundi 29 avril 2013, 06:03


Bonjour Lysiane, M
arine, Sakson!

Me voil! Hier je suis revenue trs tard des comptitions avec mes fils, c'est pourquoi j'cris le matin.
On a termin le
montage

A mon avis c'est bon, les filles ont fait tout leur possible, (bien qu'il y

ait quelques petites fautes)

et c'
est
intressant.
Andr a beaucoup aid
; aujourd'hui nous tacherons de poster sur youtube. Donnez
-
nous des instructions
prcises comment le faire. Dans la nuit on a essay, mais hlas, pas de rsultat
Pour le questionnaire, je vais expliquer
aux filles auj
Pour le skype, toujours le meme heure,mardi aprs votre examen.

Bon courage vous!

Ludmila



par
Ludmila

Babkina
, mardi 30 avril 2013, 05:15


B
onjour Marine, Lysiane, Sakson!

Suivant les instructions de Marine on a russi

poster les vido sur Youtube. Merci beaucoup.

C'tait vraiment
une bonne collaboration: quipe franaise
-
quipe russe
!

On tape "spcialits culinaires de la Russie pour Fortt
ice
2013, forttice.russe"

comme Marine a crit.

Aujourd'hui nous sommes pretes rpondre

vos

questions.

Courage pour les examens,

A bientot,

Liuda



par
Ludmila

Babkina
,
mardi 30 avril 2013, 22:39

2013

RAPPORT REFLEXIF

: PROJET FORT
tice

Tournier Lysiane

3



Re
-
bonsoir nos chers amis!

J'ai eu vraiment plaisir de parler avec vous

Et pour les filles c'tait un vnement!
d'aller chez Dacha pour prparer la pizza et voir leurs recettes sur Youtube.
Une soire ne pas rater!
C'est claire
pour

le reste. Je commencerai demain.

Et maintenant bonne nuit!

Cordialement,

Ludmila


par
Lysiane Tournier
, mercredi 1 mai 2013, 08
:58


Bonjour,

Nous sommes aussi ravis de voir avoir tous vu. C'tait agrable.
C'est vrai que les filles ont un bon niveau !

et elles
sont trs souriantes

Comme marine l'a dit,
no
us attendons donc le reste des documents. Merci de nous les envoyer tous simultanment (copie).
Encore une fois
un
grand merci

vous tous ainsi qu' andrei. des deux cts nous avons tous beaucoup travaill et cela se voit. En
plus cela nous a plu !

I p
o skolko sevodnia 1ovo maya : s prazdnikom !

Lysiane







11
/ Productions intermdiaires des apprenantes

:

Résultats de l’activité
3.
5 de l’étape 1

:
leurs
expriences culinaires

2. Production crite de

Dacha Tchuprina:


J'aime beaucoup cuisiner, je le
fais souvent 3 fois par

semaine. Je prpare le repas pour ma famille. D'habitude je prpare tout sorte de
garniture. Mais quand je trouve une nouvelle recette j'adore exprimenter avec ma copine Hlna.



Pour mon exprience culinaire, je n'oublierai jamai
s la prparation de la soupe au fromage. Tout d'abord, nous avons achet avec Hlna des
champignons, du fromage, des carottes, de l'oignon. C'tait super d'aller au march ensemble et de choisir des produits. C't
ait mme amusant.
Aprs la

prparation nous tions fatigues, mais contentes. Tout le monde a apprci notre
soupe, mme mon frre jumeau.


Je dois dire que je n'aime pas les soupes, mais cette soupe au fromage, je l'adore et je le prpare souvent.


3. Production crite de Vroni
que Doumantchouk

:


J’aime beaucoup cuisiner, mais malheureusement cela n’arrive pas souvent.

J’ai eu ma première expérience culinaire avec ma mère. Elle m’a
proposer de prparer les muffins


de petits gâteaux au chocolat. Le processus m’a vraiment captiv
e et le rsultat


un vrai rgal. Et maintenant
ces gteaux au chocolat


c’est ma spécialité. Quand nous avons des invités, je les prépare, mes amis et mes parents adorent ça.


5. Production crite
d'Hlna Vlassiouk

:


A vrai dire, je ne suis pas une v
raie culinaire. Je crois que ce n’est pas parce que je ne l’aime pas,

mais cause du
manque du temps
, cause de
mes études. Le plus souvent c’est ma mère qui prépare les repas et je l’aide de temps en temps.


Quand même j’ai
eu une exprience culinaire
l’année passée. Avec des copines c’est beaucoup plus amusant
. Nous avions à l’époque 15 ans. Nous nous croyions grandes et prétes pour les
expériences culinaires. Pendant les vacances d’automne on a trouvé une recette des hamburgers de pommes de terre au j
ambon.


Aprs avoir
achet des produits: des pommes de trre, du jambon, du fromage nous avons commenc crer. La prparation nous a pris plus
d’une heure
au lieu de 30 minutes recommendes, mais nous tions tout fait satisfaites du resultat. Le from
age fondait sur les pommes de terre et c’était
dlicieux

!
Je suis sre que les expriences culinaires dveloppent la crativit,

mais hélas, c’est rare pour moi.


6. Production crite de
Nathalie Naoumova

:

2013

RAPPORT REFLEXIF

: PROJET FORT
tice

Tournier Lysiane

4


J’aime cuisiner
. Mais je n’aime pas cusiner le
s plats ordinaires. Pour me faire plaisir je trouve des recettes à l’Internet et je tâche de préparer.
Parfois c’est très difficile, mais quand on est tout fini c’est super de goûter, rien ne peut se comparer avec les sentiments

pendant

la
prparation.

D
’habitude je cuisine seule, parce que je n’aime pas quand il y a quelqu’un à côté de moi à la cuisine. Ils m’empêchent. J’ai
eu ma
première experience culinaire à l’âge de 12 ans. Je me rappelle très bien la préparation


des cuisses de poulet


panées. C’ét
ait trs facile
prparer et dlicieux manger. Et depuis ce temps
-
c’est mon plat péféré.
Je cuisine rarement

et c’est domâge. Mais
quand je le fais, je le fais
avec un vrai plaisir
.



7. Production crite de

Marie Savliva
:


En gnral, je n'aime pas
cuisiner, mais
parfois je cuisine quelque chose et a me plait
. Mais bien sr je n'ai pas
beaucoup de temps libre

cause
de mes tudes.Et voil une des cause. C'est mon papa qui prpare toujours. Il est un trs bon cuisiner. Je voudrais apprendre

cuisiner

comme
lui.Il est content que je participe au projet.

Je n'oublierai jamais ma premire exprience culinaire. Mon papa et moi, nous avons prpar la charlotte

un gateau aux pommes. Nous avons
tout fait


ensemble. Mon petit frre et ma mre taient tout

fait satisfaits du resultat. Et toute la soire toute ma famille mangeait de la
charlotte avec

avec apptit.
C'tait vraiment une exprience pour moi car maintenent je peux faire la charlotte sans aide. Quand j'ai un soir de
libre,
j'aime faire plaisir

ma famille par ma propre charlotte
.








12/ Liens vers le site et les productions finales

:




Site web du scnario

marmitoula



https://sites.google.com/site/marmitoula/





Spcialits culinaires

de la Russie pour Forttice 2013
-

Pelmnis

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=
-
Ae48osxhtU


http://www.750g.com/les
-
pelmenis
-
a
-
la
-
russe
-
r85608.htm




Spcialits culinaires de la Russie pour Forttice 2013
-

Borchtch

https://www.youtube.com/watch?v=DIBJmpEcnEw


http://www.750g.com/borchtch
-
a
-
la
-
russe
-
r85584.htm



Spcialits culinaires de la Russie pour Forttice 2013
-

Vinaigrette

https://ww
w.youtube.com/watch?v=VF0scEs4N8Y


http://www.750g.com/vinaigrette
-
a
-
la
-
russe
-
r85604.htm



Приложенные файлы


Добавить комментарий